Les dispositifs d’aides au retour et à la réinsertion

Vous ne savez pas si vous pouvez bénéficier de cette procédure ?

Savoir si je peux en bénéficier

Sommaire

  1. La procédure d’aide au retour volontaire
  2. Êtes-vous concerné par la procédure d’aide au retour volontaire ?
  3. Les étapes de la procédure d’aide au retour volontaire
  4. La procédure d’aide à la réinsertion dans le pays d’origine
  5. Êtes-vous concerné par la procédure d’aide à la réinsertion dans le pays d’origine ?
  6. Les étapes de la procédure d’aide à la réinsertion dans le pays d’origine

La procédure d’aide au retour volontaire

Les étrangers souhaitant retourner dans leur pays d’origine peuvent demander l’aide de l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration.

L’OFII organise le retour dans votre pays d’origine (frais de voyage, aide financière, soutien administratif pour la préparation du voyage). Votre retour peut s’effectuer dans la région de votre choix dans votre pays d’origine.

Pour en bénéficier, vous devez vous rendre à l’OFII. Un conseiller vous accompagne à chaque étape de la procédure, comme l’obtention des documents pour le voyage. L’Office prend aussi en charge vos frais de voyage de la France vers votre pays d’origine.


Êtes-vous concerné par la procédure d’aide au retour volontaire ?

Vous avez droit au retour volontaire si :

  • vous êtes en situation irrégulière en France ou ;
  • vous avez fait une demande d’asile que vous ne souhaitez pas poursuivre ou ;
  • vous avez reçu une Obligation de Quitter le Territoire Français (OQTF)

Les étapes de la procédure d’aide au retour volontaire

Comment faire votre demande d’aide au retour volontaire ?

Étape 1

Rendez-vous dans un bureau de l’OFII le plus proche de chez vous. Le conseiller fera appel à un interprète si vous en avez besoin.

Étape 2

Présentez votre passeport au conseiller. Si vous n’avez pas de passeport, le conseiller vous aide à obtenir un document de voyage.

Étape 3

L’OFII prend en charge l’achat de votre billet d’avion et le transport entre chez vous et l’aéroport.

Étape 4

Vous recevrez une convocation de l’OFII pour le départ. Vérifiez votre limite de bagages. Il ne faut pas dépasser le nombre et le poids maximum de bagages autorisés.

Étape 5

Le jour du départ, l’OFII vous accueille à l’aéroport et vous accompagne jusqu’à la salle d’embarquement. L’OFII vous remet un document avec un code que vous conserverez.

Étape 6

Une fois arrivé(e) dans votre pays, vous retirerez l’argent vous-même, muni de votre pièce d’identité avec photo, auprès d’un établissement proposant le service Quick Cash de Western Union.


La procédure d’aide à la réinsertion dans le pays d’origine

En plus de l’aide au retour, l’OFII peut vous aider à vous réintégrer dans votre pays d’origine selon vos besoins en vous proposant l’aide à l’installation, à la recherche d’emploi ou à la création d’entreprise.


Êtes-vous concerné par la procédure d’aide à la réinsertion dans le pays d’origine ?

L’aide à la réinsertion s’adresse aux :

  • Ressortissants de ces 28 pays : Arménie, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Congo Brazzaville, Congo RDC, Côte d’Ivoire, Gabon, Géorgie, Guinée Conakry, Haïti, Mali, Maroc, Maurice, Sénégal, Togo, Tunisie, Kosovo, Afghanistan, Bangladesh, Éthiopie, Inde, Irak, Népal, Nigeria, Pakistan, Russie, Somalie.
  • Demandeurs ayant un projet approuvé par le comité de sélection de l’OFII dans leur pays d’origine.
  • Étudiants, jeunes professionnels ou volontaires du service civique ressortissants de certains pays, dont le séjour en France arrive à son terme (titre de séjour expirant dans 3 mois maximum).

Les étapes de la procédure d’aide à la réinsertion dans le pays d’origine

Comment faire votre demande d’aide à la réinsertion ?

En plus des aides au retour volontaire ou indépendamment de celle-ci, l’OFII peut accorder des aides à la réinsertion réparties en trois niveaux selon vos besoins :

Niveau 1 : Réinsertion sociale

L’OFII peut vous aider  ainsi que votre  famille à vous installer une fois de retour dans son pays d’origine : paiement du loyer, achat de mobilier et d’électroménager, prise en charge des frais médicaux ou scolarisation des enfants. Si vous êtes ressortissants de certains pays, comme l’Afghanistan ou l’Irak, vous pouvez également obtenir une assistance à l’aéroport, un soutien juridictionnel ou encore un suivi psychologique.

Niveau 2 : Emploi et formation professionnelle

Pour ce niveau d’aide, l’OFII peut vous épauler dans votre recherche d’emploi, mais aussi financer une partie de votre formation professionnelle ou de votre salaire pendant un an.

Niveau 3 : Création d’entreprise

Le niveau 3 permet de bénéficier d’un soutien financier et d’un accompagnement dans la création d’une entreprise. Le projet de création d’entreprise doit être validé en comité de sélection pour être éligible à ce niveau d’aide.

Pour bénéficier de l’aide au retour volontaire et à la réinsertion, et pour vous renseigner, vous pouvez vous rapprocher d’un conseiller auprès d’un bureau de l’OFII le plus proche de chez vous.

Plus d’informations sur le site www.retourvolontaire.fr

Cliquez ici pour trouver le bureau de l’OFII le plus proche de chez vous.

Regardez notre vidéo pour en savoir plus sur le retour volontaire

Miniature de la vidéo

Documentation